logo

Prodigo modernise les relevés de terrains grâce aux drones

Dans le cadre du chantier rue Salengro à Saint-Etienne, AJ Architectes a fait appel à Prodigo. Cette jeune entreprise stéphanoise propose des relevés techniques par drones. Son directeur général Gautier Veltri collabore avec des paysagistes, des architectes, des géomètres ou encore des archéologues. Utiliser cette nouvelle méthode pour effectuer les prises de vue permet d’anticiper certaines étapes minutieuses de la construction, mais aussi de gagner du temps sur le terrain.

PRODIGO, DRONES, GAUTHIER VELTRI, SAINT-ETIENNE, AJ ARCHITECTES, SALENGRO

Gautier Veltri à gauche et Yoann Boussit, stagiaire de la société Prodigo, réalisent des prises de vue avec des drones. Crédit photo : Yves SALVAT

Une nouvelle manière d’effectuer les relevés techniques

Pour AJ Architectes cette collaboration a permis un ajustement des plans initiaux grâce à l’imagerie 3D compatible avec les logiciels modernes des architectes. L’utilisation des drones permet la réalisation de prises de vue précises au centimètre près grâce à une image très haute définition. C’est un moyen moderne et efficace de présenter ou de visualiser un bâtiment dans sa conception. Gautier Veltri, directeur général de Prodigo fait partie d’une nouvelle génération de « topographes par drone ». Il souligne la rentabilité de cette méthode notamment sur les prises de vue sur les grands espaces. Là où un homme mettrait plusieurs journées à photographier chaque élément nécessaire à son projet, le drone lui, ne met qu’une heure ou deux.

Prodigo, Saint-Etienne, AJ Architectes, drone

Photo du chantier de la rue Salengro à Saint-Etienne prise par un des drones de la société Prodigo. Crédit photo : Gautier VELTRI.

Comment ça marche ?

A la pointe de la technologie, les drones permettent la réalisation de relevés techniques précis et efficaces. Le processus de réalisation se décompose en trois étapes. La première est celle de la photographie. Piloté de façon manuelle ou automatique, le drone prend des photographies du sujet sous différents angles. Ces photos sont ensuite transformées en nuages de points. Enfin, à partir des nuages de points, le logiciel ajoute la texture.