« Boissy d’Anglas » à Annonay

Boissy d’Anglas

Construction d’un immeuble de 17 logements

Le Centre Ville historique d’Annonay fait l’objet d’une opération entrant dans le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD).

Dans le cadre de ce programme, la commune a décidé d’intervenir sur un ilot situé sur la frange Sud du centre ancien, le long de la rue Boissy d’Anglas.
Au programme, la démolition d’immeubles anciens insalubres et la reconstruction d’un immeuble de logements neufs dans le but de diversifier et améliorer l’offre d’habitat en Centre Ville.

Sur un site très contraint en terme d’emprise et de topographie, l’enjeu de l’opération consiste à s’intégrer dans un tissu urbain caractéristique, tout en offrant des logements au confort moderne, desservis par ascenseur, avec pour chacun, un stationnement en sous-sol, une cave, et une large loggia.

Construire l’urbain avec l’architecture

La volumétrie du projet s’inscrit en harmonie avec les gabarits des bâtiments avoisinants, et n’interrompt pas les cheminements piétons structurants : rue moyen-âgeuse et percées visuelles sur le paysage lointain.

La Montée de Jarnieux, au centre de la parcelle, est maintenue dans sa fonction de «traboule» entre la ville haute et la ville basse.Une «passerelle urbaine » est créée devant les niveaux de garages pour relier par une rampe l’escalier St-Ignace et la rue Boissy.

« A l’échelle de la ville, le projet maintient et renforce les liaisons verticales entre le centre historique et la vallée de la Cance : escaliers, cheminements piétons publics et traboules.»

A l’échelle de l’îlot, la géométrie du parcellaire ancien et les gabarits sur l’espace public sont conservés. En référence à d’autres implantations semblables non loin, l’alignement de façades XIXe le long de la rue Boissy d’Anglas est brisé pour apporter de la lumière dans la rue et dans les logements.
En amont, côté rue du Barry, la distribution par coursive des logements hauts, suit le tracé du parcellaire moyen-âgeux.

La question des accès a été centrale dans l’organisation du projet, en lien avec les différentes altimétries des rues adjacentes. Tous les logements sont accessibles depuis les cheminements piétons de la vieille ville aux différentes altitudes.
Au RDC, le hall d’entrée principal, avec l’accès à l’ascenseur desservant tous les logements aux niveaux supérieurs est accessible depuis la rue Boissy d’Anglas. Côté rue Dr Barry, un accès piéton direct permet d’accéder directement au R+2.

La volumétrie du bâtiment se décompose en deux volumes à R+4, décalés en altitude suivant la pente de la rue Boissy. Les logements des niveaux inférieurs, distribués par une coursive côté Nord, sont orientés côté Sud, et se prolongent par des loggias, sur toute leur façade. Dans les derniers étages, on trouve quatre duplex généreux profitant du panorama.

Les façades des bâtiments constituent les limites sur l’espace public.
Côté rue du Barry, une succession de volumes et de clôtures ajourées en serrurerie et bois massif offre des transparences sur les coursives extérieures.
Sur la rue Boissy d’Anglas, les soubassements sont marqués par l’emploi d’un béton bouchardé. Au niveau des étages, le blanc de la façade en premier plan contraste avec le brun moyen des fonds de loggia. Une série de volets persiennes coulissantes en aluminium dynamisent la façade et créent de l’intimité pour les terrasses.

Construction d’un immeuble de 17 logements

Site : Annonay (07)
Maître de l’ouvrage : Ardèche Habitat
Maîtrise d’œuvre : AJ architectes
GAPLAN – BET structure
GBA&Co – Economiste
GBAénergies – BET Fluides
ECHO ACOUSTIQUE – BET acoustique
Montant des travaux : 1 760 000 € HT
Mission : Base + EXE + OPC
Surfaces : 1172 m2 habitables
570 m2 de stationnement sur deux niveaux de ss-sol
Année de réalisation : 2016 – 2018
Missions périphériques :
Etude d’urbanisme préalable menée par l’agence EPURES : accompagnement en tant qu’architecte consultant.
Phases Avant-Projet en relation étroite avec l’ABF et le CAUE 07
Démolitions réalisées par EPORA
Renfort parois cloutées pour adapter la plateforme au chantier
Aménagement des Abords en lien avec la Commune
Photographe : Vladimir du Mollerat du Jeu

NOS PROJETS